Filtrage par : HTTP Practical Demonstration x effacer
enhancement

CertCentral: Automatic DCV checks – DCV polling

We are happy to announce we've improved the domain control validation (DCV) process and added automatic checks for DNS TXT, DNS CNAME, and HTTP practical demonstration (FileAuth) DCV methods.

This means, once you've placed the fileauth.txt file on your domain or added the random value to your DNS TXT or DNS CNAME records, you don't need to worry about signing in to CertCentral to run the check yourself. We will run the DCV check automatically. Although, you can still run a manual check, when needed.

DCV polling cadence

After submitting your public SSL/TLS certificate order, submitting a domain for prevalidation, or changing the DCV method for a domain, DCV polling begins immediately and runs for one week.

  • Interval 1—Every minute for the first 15 minutes
  • Interval 2—Every five minutes for an hour
  • Interval 3—Every fifteen minutes for four hours
  • Interval 4—Every hour for a day
  • Interval 5—Every four hours for a week*

*After Interval 5, we stop checking. If you have not placed the fileauth.txt file on your domain or added the random value to your DNS TXT or DNS CNAME records by the end of the first week, you will need to run the check yourself.

For more information about the supported DCV methods:

compliance

Changement des normes de l’industrie

Depuis le 31 juillet 2019 (19:30 UTC), vous devez utiliser la méthode DCV par démonstration pratique HTTP pour prouver que vous contrôlez les adresses IP figurant sue vos commandes de certificat.

Pour plus d’informations sur la méthode DCV par démonstration pratique HTTP, consultez les instructions suivantes :

Avant, les normes de l’industrie vous autorisaient à utiliser d’autres méthodes DCV pour prouver le contrôle de vos adresses IP. Toutefois, suite au vote SC7, les réglementations relatives à la validation des adresses IP ont changé.

Vote SC7 : Mise à jour des méthodes de validation des adresses IP

Ce vote redéfinit les processus et les procédures autorisés pour valider le contrôle du client quant à l’adresse IP figurant sur le certificat. Les changements apportés par le vote SC7 prennent effet le 31 juillet 2019 (19:30 UTC).

Pour demeurer conforme à cette réglementation, depuis le 31 juillet 2019 (19:30 UTC), DigiCert autorisent ses clients à n’utiliser que la méthode DCV par démonstration pratique HTTP pour valider le contrôle de leurs adresses IP.

Suppression de la prise en charge des adresses IPv6

Depuis le 31 juillet 2019 (19:30 UTC), DigiCert n’émet plus de certificats pour adresses IPv6. En raison des limites de serveur, DigiCert n’est pas en mesure d’accéder aux adresses IPv6 pour vérifier le fichier placé sur le site web du client dans le cadre de la méthode DCV par démonstration pratique HTTP.