Filtrage par : cc-api x effacer
fix

Nous avons corrigé un bogue dans CertCentral où des organisations "masquées" empêchaient l'ouverture des formulaires de demande de certificat. Ce problème a été résolu en supprimant les organisations masquées de la liste des organisations disponibles dans les formulaires de demande de certificat.

Que faire si je souhaite ajouter une organisation "masquée" à une demande de certificat ?

Pour inclure une organisation "masquée" dans la liste des organisations disponibles sur vos formulaires de demande de certificat, il suffit de la refaire apparaître.

  1. Dans le menu principal de gauche, cliquez sur Certificates > Organizations (Certificats > Organisation).
  2. Sur la page Organizations (Organisations), dans le menu déroulant Hidden Organizations (Organisations masquées), sélectionnez Show (Afficher), puis cliquez sur Go (Aller).
  3. Cliquez sur l'organisation que vous souhaitez refaire apparaître.
  4. Sur la page Organization's detail (Détails de l'organisation), cliquez sur Unhide (Refaire apparaître).

La prochaine fois que vous commanderez un certificat, cette organisation apparaîtra dans la liste des organisations disponibles sur le formulaire de demande de certificat.

Remarque : Ce changement ne concerne que l'interface utilisateur (IU) de CertCentral. L'API permet d'ajouter des organisations "masquées" à vos demandes ; vous n'avez pas besoin de masquer une organisation pour l'ajouter à une demande de certificat.

new

Mises à niveau des comptes hérités vers CertCentral

Dans l'API du service DigiCert, nous avons ajouté un nouveau point de terminaison -ID de commande DigiCert- pour faciliter la recherche des ID de commande DigiCert correspondants pour vos commandes Symantec existantes migrées.

Après avoir migré vos commandes de certificats SSL/TLS publics actifs vers votre nouveau compte, nous attribuons un ID de commande DigiCert unique à chaque commande de certificat SSL/TLS Symantec hérité et migré.

Exemple de demande

GET https://www.digicert.com/services/v2/oem-migration/{{symc_order_id}}/order-id

Exemple de réponse
200 OK

Example response for Digicert order ID endpoint

Pour plus d’informations :

new

Nous avons ajouté quatre nouveaux points de terminaison dans l'API des services DigiCert pour commander les nouveaux certificats Basic et Secure Site SSL/TLS plus flexibles. Ces certificats SSL/TLS plus flexibles facilitent leur adaptation à vos besoins et remplaceront les anciens produits Basic et Secure Site.

Utilisez ces points de terminaison uniquement pour passer de nouvelles commandes et des commandes de renouvellement. Ils ne peuvent pas être utilisés pour convertir des commandes de certificats Basic ou Secure Site existantes.

Pour activer ces nouveaux certificats pour votre compte CertCentral, prenez contact avec votre gestionnaire de compte ou notre équipe de support.

Certificats OV et EV flexibles

Ces certificats offrent le cryptage et l'authentification dont vous avez l'habitude de bénéficier avec les certificats SSL/TLS DigiCert, tout en vous permettant de créer un certificat OV ou EV avec un mélange de domaines et de domaines à caractère générique* selon vos besoins.

*Remarque : Les normes en vigueur dans l'industrie ne prennent en charge les domaines génériques que dans les certificats SSL/TLS OV. Les certificats SSL/TLS EV ne permettent pas l'utilisation de domaines à caractère générique.

enhancement

Nous avons amélioré nos offres de certificat SSL/TLS et de certificat client afin de vous permettre de définir une période de validité personnalisée (en jours) lorsque vous commandez l’un de ces certificats. Auparavant, vous ne pouviez personnaliser que la date d’expiration.

Les périodes de validité personnalisées débutent le jour de l’émission du certificat. Le tarif du certificat est calculé au prorata de la durée personnalisée du certificat.

Remarque : La durée de validité personnalisée d’un certificat peut dépasser la durée maximale du cycle de vie autorisée dans l’industrie. Pour un certificat SSL/TLS, par exemple, vous ne pouvez pas définir une période de validité de 900 jours.

enhancement

Nous avons amélioré les points de terminaison associés aux certificats SSL/TLS et aux certificats client afin d’inclure un nouveau paramètre, validity_days, qui vous permet de définir le nombre de jours de validité d’un certificat.

Remarque relative au paramètre prioritaire : Si vous incluez plusieurs paramètres de validité dans votre demande, ils seront traités dans l’ordre de priorité suivant : custom_expiration_date > validity_days > validity_years.

Pour consulter la documentation consacrée aux API  Services de DigiCert, sélectionnez API CertCentral API.

new

Nous avons intégré un nouveau point de terminaison d’API, Order Management - List Order Reissues (Gestion des commandes - Répertorier les réémissions d’une commande), qui vous permet de voir tous les certificats réémis d’une commande. Consultez la page consacrée au point de terminaison List order reissues (Répertorier les réémissions d’une commande).

enhancement

Nous avons amélioré la fonctionnalité du point de terminaison d’API Domain management – Get domain control emails (Gestion des domaines – Obtenir les adresses électroniques de contrôle de domaine). Vous pouvez utiliser le nom de domaine pour récupérer les adresses électroniques de validation du contrôle de domaine (basées sur WHOIS ou construites) pour n’importe quel domaine.

Auparavant, il fallait utiliser l’ID du domaine pour récupérer les adresses électroniques DCV. Or, pour qu’un domaine ait un ID, il fallait le faire valider.

Désormais, vous pouvez utiliser le nom de domaine ou l’ID du domaine lorsque vous appelez le point de terminaison Domain management – Get domain control emails pour récupérer les adresses électroniques DCV (basées sur WHOIS ou construites) pour un domaine. Consultez la page consacrée au point de terminaison Get domain emails (Obtenir les adresses électroniques du domaine).

Octobre 17, 2018

new

Nous avons intégré un nouveau point de terminaison d’API, Order Management - Revoke Certificate (Gestion des commandes - Révoquer un certificat), vous permettant d’utiliser l’ID de commande pour révoquer tous les certificats associés à une seule commande, ce qui facilite l’utilisation de l’API pour révoquer un certificat émis. De cette façon, les duplicatas ou les certificats réémis associés à la commande seront tous révoqués en même temps.

Remarque : Une fois la demande de révocation de certificat envoyée, elle doit être approuvée par un administrateur avant que DigiCert puisse procéder à la révocation des certificats associés à la commande. Consultez la page consacrée au point de terminaison d’API Update Request Status (Mettre à jour le statut d’une demande).

Pour en savoir plus sur ce nouveau point de terminaison et les autres points de terminaison disponibles au public, consultez la page Revoke Certificate (Révoquer un certificat) dans notre documentation consacrée aux API CertCentral.